L'Alfa Romeo Giulietta

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Alfa Giulietta Les Dossiers
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
dbonin



Sexe: Sexe:Masculin
27 Mar 2007
Messages: 658
Ville : Rennes (35)

MessagePosté le: 29 04 10 17:42    Sujet du message: L'Alfa Romeo Giulietta Répondre en citant

L'Alfa Romeo Giulietta


Le modèle en quelques mots

Présentée en avant-première mondiale lors du récent Salon de Genève, la nouvelle Alfa Romeo Giulietta débute aujourd'hui et sera progressivement mise en vente à partir du mois de mai sur tous les principaux marchés pour relancer la marque dans l'un des segments les plus importants d'Europe.
En cette année de centenaire, son nom est un hommage à un mythe de l'automobile et d'Alfa Romeo. Dans les années Cinquante, la Giulietta a fait rêver les automobilistes du monde entier qui ont enfin pu réaliser leur désir de posséder une Alfa Romeo conjuguant confort de haut niveau et excellence technique.
À présent, le Centro Stile Alfa Romeo donne vie à une nouvelle Giulietta, un véhicule deux volumes 5 portes, à la ligne typiquement Alfa Romeo et qui exprime sa grande agilité sur les parcours les plus difficiles tout en offrant de grandes qualités d'habitabilité et de confort sur les routes de tous les jours. Le mérite en revient à la nouvelle architecture « Compact » qui, grâce aux schémas sophistiqués choisis pour les suspensions, à la direction active dual pinion, à la noblesse des matériaux utilisés et aux technologies de production adoptées, permet à la Giulietta d'atteindre des niveaux d'excellence tant en matière de confort à bord que de qualités dynamiques ou de sécurité active et passive.


Une nouvelle architecture qui exalte tenue de route et souplesse dans d'excellentes conditions de confort et de sécurité

La Giulietta inaugure une architecture complètement nouvelle, dénommée «Compact», qui a été projetée pour satisfaire les attentes des clients les plus exigeants en termes de tenue de route, d’agilité et de sécurité. Elle offre en effet des performances dynamiques exceptionnelles et un haut degré de confort, grâce notamment aux solutions techniques raffinées choisies pour ses suspensions, son système de direction de toute dernière génération, sa structure à la fois rigide et légère réalisée en matériaux nobles tels que l'aluminium ou des aciers à haute résistance, et à des technologies de production d’avant-garde.
Cette nouvelle architecture permettra à la Giulietta de satisfaire les exigences de tous en permettant de combiner confort à bord, excellente exploitation de l’espace intérieur et du coffre à bagages avec les qualités dynamiques propres à chaque Alfa Romeo. Grâce au sélecteur Alfa DNA, un dispositif permettant de personnaliser le comportement du véhicule selon différents styles de conduite et les conditions de route, le plaisir de conduire et le confort s'adaptent aux exigences de chaque utilisateur. La nouvelle architecture de l'Alfa Romeo Giulietta est conçue pour intégrer les différents systèmes du véhicule en mettant l'accent sur les trois fonctionnalités configurables disponibles (Dynamic, Normal et All Weather) grâce au sélecteur Alfa DNA. Ce dispositif, de série sur toute la gamme,,permet de modifier les paramètres de fonctionnement du moteur, de la boîte de vitesses, de la direction assistée, du différentiel électronique Q2 ou du système de contrôle de la stabilité (VDC).


Confort et sportivité déclinés selon le style italien

Synthèse de sportivité et d'élégance, l’Alfa Romeo Giulietta redéfinit les normes technologiques et les valeurs émotionnelles de la marque.
L'avant se développe à partir du ‘‘trèfle’’, suivant une interprétation inédite de la calandre du véhicule, serti dans le pare-chocs avant et comme suspendu entre les prises d'air. De ce point, toute la voiture développe idéalement sa personnalité audacieuse et l'élégance décisive de ses formes. Les phares avant avec fonction DRL et technologie à LED disposent de la fonction lumière diurne pour une sécurité active maximale.
Le profil de l'Alfa Romeo Giulietta offre également une très forte personnalité et souligne de manière tangible ses qualités d’agilité et de solidité. Le mérite en revient à la surface des vitres latérales qui rappelle cellle d'un coupé et renforce le dynamisme et la fluidité de ses formes, grâce, par exemple, à ses poignées arrière invisibles. La nervure du flanc donne encore plus d'allure et les lignes tendues de la partie arrière accentuent le côté cunéiforme de la carrosserie..
Le design de l'arrière renforce lui aussi clairement la sensation d’une voiture «musclée», solidement agrippée à l'asphalte. Tout comme les phares avant, les innovants feux arrière disposent de LED, au bénéfice non seulement de l'esthétique, mais aussi de la sécurité préventive.

Les dimensions de cette nouvelle voiture dessinent une forme compacte et dynamique tout en maintenant une habitabilité optimale et un grand coffre à bagages (350 litres). Longueur du véhicule : 4,35 m; hauteur : 1,46 m; largeur : 1,80 m; empattement : 2,63 m.


Des intérieurs sophistiqués pour un bien-être à bord maximum

Le soin extrême apporté aux détails et la grande qualité des matériaux utilisés à toujours représenté, hier comme aujourd'hui, l'expression la plus évoluée du « made in Italy ». Dans le cas de l’habitacle du nouveau modèle, le concept dominant est celui de la légèreté. Les lignes sont tendues et le tableau de bord se développe horizontalement. Les sièges sont enveloppants tout en offrant une forme étudiée pour garantir le meilleur confort, même pendant les déplacements les plus longs.
Grâce à l'excellente ergonomie de l’habitacle, chaque commande trouve son emplacement idéal : les commandes principales sont regroupées dans la partie centrale du tableau de bord et reprennent le design des commandes de la 8C Competizione.
Le Navigateur à écran contextuel permet en toute sécurité, sans quitter la route des yeux, de visualiser le parcours ou les paramètres de fonctionnement de la mécanique réglés par le biais du dispositif Alfa DNA.,.
De pratiques espaces de rangement sont répartis devant la boîte de vitesses, sur la console centrale et dans les panneaux de porte. D’autres logements fermés sont par ailleurs disponibles, selon la finition, sur la partie supérieure du tableau de bord, devant le passager (réfrigéré par le climatiseur bi-zone) ou dans les accoudoirs avant et arrière.


Des moteurs innovants pour une conduite exaltante et respectueuse de l'environnement

L'Alfa Romeo Giulietta offre des performances et des technologies aux meilleur niveau, comme le démontre sa gamme de moteurs qui représentent le nec plus ultra de la technique, des performances et du respect de l'environnement. Au lancement, 4 moteurs Turbo sont disponibles, répondant tous aux normes Euro 5 et dotés en série du système Start&Stop afin de réduire consommations et émissions polluantes : deux essence (1.4 TB de 120 ch et 1.4 TB Multiair de 170 ch) et deux Diesel (1.6 JTDM de 105 ch et 2.0 JTDM de 170 ch, tous deux MultiJet de deuxième génération). La gamme comprendra également l'excellent moteur 1750 TBi de 235 ch à injection directe et technologie « scavenging », avec la prestigieuse finition Quadrifoglio Verde.
Le nouveau modèle équipé du moteur 1750 TBi de 235 ch résume parfaitement la façon dont Alfa Romeo interprète le haut de gamme dans ce segment. Car il ne s'agit pas de fabriquer un simple moyen de transport, mais d'inventer une voiture qui sache offrir au client de véritables sensations, avec des accélérations toujours vigoureuses, grâce à la disponibilité de couple même aux plus bas régimes, la grande souplesse de ce propulseur essence moderne qui réduit l'emploi de la boîte de vitesses ou une sonorité moteur qui accompagne sans jamais gêner. Le 1750 Turbo essence intègre des solutions techniques d’avant-garde comme l'injection directe, le double variateur de phase continu, le turbocompresseur et un système révolutionnaire de contrôle, dénommé «scavenging», qui élimine le fameux temps de réponse du turbo. Ainsi est né un propulseur aux performances comparables, voire supérieures à celles d'un « 3 litres » tandis que ses consommations restent à des niveaux modérés, propres à un « 4 cylindres » compact. Il faut souligner que la puissance spécifique de 134 ch/litre est la plus élevée jamais atteinte par un moteur Alfa Romeo de série. Le couple spécifique, égal à 195 Nm/litre, est également le plus élevé parmi les moteurs essence de la catégorie, tandis que le couple maximum de 340 Nm, atteint dès le régime de 1 900 tours, représente un point d'excellence absolue.
La gamme de moteurs est toutefois en mesure de satisfaire les exigences de tous les clients. Tout d'abord, le 1.4 TB de 120 ch constitue la motorisation idéale pour ceux qui recherchent une voiture capable de se faufiler aisément dans le trafic urbain en maintenant des coûts d’utilisation contenus. Le moteur turbo garantit une grande rapidité de réponse, même à bas régimes (le couple maximum est atteint dès 1 750 tours) tandis que le système Start&Stop permet de réduire considérablement les consommations et les émissions nocives en ville sans entacher le niveau de confort et la sécurité.
Le 14 TB Multiair de 170 ch est un concentré de technologie qui concilie performances élevées avec les consommations et les émissions les plus basses de la catégorie pour des motorisations essence de même puissance. Il s'agit d'un moteur brillant et souple, avec 250 Nm de couple maximum (sélecteur en Dynamic), doté du système Start&Stop et offrant des consommations et émissions plus proches de celles d'un propulseur Diesel que celles d'un propulseur à essence de cette puissance (4,6 l/100 km en cycle extra-urbain et 134 g/km d'émissions de CO2). L’union de ce moteur à la nouvelle architecture permet à la Giulietta de se placer au sommet de la catégorie, tant pour ses qualités dynamiques que pour le confort et la polyvalence en usage quotidien.
Le 1.6 JTDM de 105 ch est un moteur Diesel souple et économe qui saura surprendre les utilisateurs par sa réactivité (en Dynamic le couple maximum est de 320 Nm à seulement 1 750 tours) et ses consommations très réduites (3,7 l/100 seulement en cycle extra-urbain). Cela a été rendu possible grâce à la combinaison entre la technologie MultiJet de seconde génération et le système Start&Stop. Il s'agit par conséquent d'une motorisation parfaitement adaptée pour tous ceux qui recherchent une voiture dotée d'une forte personnalité, d'un style distinctif, offrant la souplesse et la maniabilité typiques d'une Alfa Romeo tout en maintenant des coûts d’utilisation contenus.
Pour une utilisation plus autoroutière ou pour qui recherche des performances maximales pour un Diesel, le moteur 2.0 JTDM de 170 ch représente la solution optimale. Il s'agit là aussi d'un concentré de technologie qui combine le système MultiJet de seconde génération et le système Start&Stop. Il en résulte une voiture dont les performances se situent au sommet de la catégorie, disposant d’une grande souplesse d’utilisation (avec le sélection DNA en mode Dynamic, le couple disponible à 1 750 tours est de 350 Nm) et de consommations ou d’émissions parmi les plus basses pour la catégorie et ce niveau de puissance (124 g/km de CO2 et 4,1 l/100 km en cycle extra-urbain). Grâce aux exceptionnelles qualités de la nouvelle architecture «Compact», cette version réussit à concilier de très grandes performances dynamiques avec un confort et une polyvalence au meilleur niveau.
Tous les moteurs sont accouplés à une boîte de vitesses mécanique à 6 rapports, appartenant à la toute nouvelle famille de transmissions à trois axes en mesure de supporter des valeurs de couple maximum élevées. Par la suite, les motorisations Multiair et 2.0 JTDM de 170 ch seront également disponibles avec une boîte de vitesses automatique innovante à double embrayage.


Sécurité, confort et comportement dynamique sont aux sommets du segment

L'Alfa Romeo Giulietta a été conçue pour obtenir le meilleur classement Euro NCAP et pour offrir une protection totale au conducteur et à ses passagers. En outre, la nouvelle voiture a été pensée pour garantir l'interaction maximale entre les systèmes destinés à régir le comportement dynamique.
Véritable cerveau de la voiture, le dispositif Alfa DNA gère tous les dispositifs électroniques sophistiqués de contrôle du comportement dynamique : VDC (Vehicle Dynamic Control), Direction active Dual Pinion, différentiel électronique Q2, réponse et courbe de couple du moteur ou circuit de freinage avec la fonction pre-fill. Autant de systèmes qui garantissent une sécurité de conduite, une motricité et des performances dignes d'une Alfa Romeo.
Grâce aux schémas sophistiqués choisis pour les suspensions et aux matériaux utilisés, comme par exemple les aciers à haute résistance, l'aluminium, le magnésium et le xénoy, La nouvelle architecture «Compact» est en mesure de satisfaire les besoins d’utilisateurs toujours plus exigeants en termes de confort à bord et de silence de marche, plaçant la Giulietta aux sommets de sa catégorie, non seulement pour ses qualités dynamiques mais aussi pour tous les aspects concernant son utilisation quotidienne.


Une vaste gamme

Pensée pour satisfaire les besoins des différentes catégories de clients du segment C qui recherchent confort et plaisir de conduite, l'Alfa Romeo Giulietta est proposée en deux finitions (Progression et Distinctive) auxquelles s'ajoutent deux packs de personnalisation (Pack Sport et Pack Premium).
Tous les dispositifs liés à la sécurité active et passive sont de série sur toute la gamme. La version Progression reçoit ainsi de série le dispositif Alfa DNA (avec différentiel électronique Q2 et DST), le contrôle de stabilité VDC (qui comprend l'antipatinage ASR et le hill holder), 6 airbags, des ceintures avant à double prétensionneur et des sièges avant avec système «antiwiplash». L'équipement de série est complété par le climatiseur manuel, les jantes de 16", les vitres électriques avant et arrière, le trip computer, l'installation stéréo avec radio dual tuner, 6 haut-parleurs et le lecteur CD MP3. Le second niveau (Distinctive) y ajoute les jantes en alliage de 16’’, le climatiseur automatique bi-zone, le volant cuir avec commandes radio, l'accoudoir avant avec compartiment vide-poches, le cruise control, les phares antibrouillard, le combiné de bord reconfigurable, les sièges revêtus de tissu « Compétition », l'accoudoir avant et l'élégant insert chromé (chrome line) qui entoure les vitres latérales. Le tableau de bord de la version Distinctive se distingue également par l'élégant insert peint en coloris gris magnésium ou, en alternative, en Blanc Glacier, Rouge Alfa ou en aluminium mat brossé.
Le client peut personnaliser encore d’avantage sa Giulietta grâce à deux Packs spécifiques (Sport et Premium). Le premier pack permet de souligner l'âme sportive de la voiture avec une assiette de suspension spécifique qui améliore encore la maniabilité déjà excellente de la voiture et comprend des jantes en alliage de 17’’ou 18’’, des couvre-longerons latéraux, un pédalier sport, des sièges sport avec revêtements en cuir et tissu microfibre, un insert de tableau de bord en aluminium mat brossé, des cadres mats pour les phares et un habitacle sombre (revêtement noir des montants et du pavillon).
Les automobilistes qui recherchent un équipement de bord encore plus technologique et complet peuvent opter pour le Pack Premium; il comprend des phares bi-xénon avec fonction AFS, le système Blue&Me avec fonction Bluetooth, une prise USB avec lecteur MP3, des commandes radio/téléphone au volant, des capteurs de stationnement arrière, des capteurs de pluie-humidité-luminosité, des rétroviseurs extérieurs rabattables électriquement et un rétroviseur intérieur électro-chromique.
Pour personnaliser plus encore leur Giulietta, les clients pourront aussi choisir au sein d’une large liste d'options, parmi lesquelles on peut signaler le toit ouvrant panoramique de grandes dimensions, le Navigateur à cartes avec écran contextuel ou l'installation Hi-Fi Bose®. Il pourront aussi choisir le système Blue&Me -TomTom qui ajoute la navigation aux fonctions du Blue&Me® au moyen du navigateur portable TomTom. A souligner que le navigateur portable Tom Tom est fixé sur le tableau de bord au moyen d'un support conçu pour garantir la meilleure sécurité, même en cas de collision. Il est parfaitement intégré aux autres systèmes de la voiture grâce à l'interface Bluetooth®. et offre une excellente ergonomie.
Une finition particulière, dénommée Quadrifoglio Verde est par ailleurs réservée au moteur 1 750 TBi de 235 ch.Cette dénomination légendaire s'est illustrée sur les circuits du monde entier. Disponible uniquement avec cette motorisation, cette finition se caractérise par son assiette de suspension sportive rabaissée (15 mm à l'avant et 10 mm à l'arrière), des jantes de 17’’ (18’’ en option), un système de freinage renforcé, des étriers de couleur rouge Alfa et des intérieurs sport qui comprennent la sellerie sportive en cuir et microfibre. Le plus grand plaisir de conduite s’allie ici à une sécurité active et passive aux sommets de la catégorie. Les consommations sont quant à elles réduites pour un moteur d'une telle puissance. le Quadrifoglio Verde est donc réinterprété de façon moderne en combinant plaisir de conduite maximal avec une plus grande sensibilité envers l’environnement pour une sportivité consciente et respectueuse de la planète.


Dernière édition par dbonin le 30 04 10 11:50; édité 1 fois
Remonter
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur



dbonin



Sexe: Sexe:Masculin
27 Mar 2007
Messages: 658
Ville : Rennes (35)

MessagePosté le: 29 04 10 17:45    Sujet du message: Répondre en citant

Une nouvelle architecture qui exalte tenue de route et agilité dans d'excellentes conditions de confort et de sécurité

L'Alfa Romeo Giulietta inaugure une architecture complètement nouvelle - dénommée «Compact» - conçue pour satisfaire les attentes des clients les plus exigeants en termes de maniabilité, de confort et de sécurité. Grâce au sélecteur Alfa DNA qui permet de personnaliser le comportement du véhicule selon trois logiques différentes (Dynamic, Normal et All Weather), le plaisir de conduire et le confort s'adaptent aux exigences de chaque automobiliste.
La nouvelle architecture «Compact» poursuit la stratégie de rationalisation des architectures de Fiat Group Automobiles - précédée par celles « Mini » pour le segment A et « Small » pour les segments B et L0 - et représente un véritable point de rupture par rapport aux architectures précédentes en raison des nouveaux contenus introduits, des matériaux utilisés et des performances obtenues. Dès les premières phases de projet, l'objectif a précisément été de concevoir une nouvelle architecture permettant aux futures voitures du segment C de Fiat Group Automobiles, à commencer par l'Alfa Romeo Giulietta, d'offrir les meilleures prestations de leur catégorie grâce à leur maniabilité, leur sensation de conduite, le rapport entre performances et poids, le confort de conduite (Ride Comfort), le niveau sonore NVH (Noise Vibration Harshness) ou la sécurité (active et passive) et le confort climatique.
La nouvelle-née d’Alfa Romeo est donc une voiture totalement inédite, capable d'exprimer sa grande agilité sur les parcours les plus difficiles tout en offrant des qualités d'habitabilité et de souplesse sur les routes de tous les jours. De plus, grâce à un étalonnage spécifique des suspensions intégrées dans le Pack Sport, il sera possible d'accentuer encore davantage la vocation sportive de la nouvelle Giulietta.


Matériaux innovants et solutions d'avant-garde

La plateforme, tout d'abord, représente un saut de génération au niveau des matériaux utilisés. Toute la structure est à présent considérablement plus résistante et performante sans pour autant avoir subi une augmentation de poids par rapport à la génération précédente. Tout ceci grâce est dû à l'utilisation encore plus large de matériaux à haute et ultra haute résistance, qui représentent aujourd'hui plus de 90 % de la masse totale du système : certaines parties structurelles, destinées à garantir une résistance élevée et une bonne capacité d'absorption des chocs avec des déformations réduites, ont été fabriquées en acier trempé obtenu par un procédé d'emboutissage à chaud.
Par ailleurs, des matériaux légers ont aussi été utilisés pour certaines parties structurelles vissées à la structure de la coque. Par exemple, la traverse avant d'assemblage des tirants ainsi que le troisième longeron de charge ont été réalisées en profilés d'aluminium extrudés . Par contre, le xénoy (un matériau thermoplastique aux excellentes capacités d'absorption énergétique pour son poids) est le matériau choisi pour la traverse du pare-chocs arrière et les éléments d'absorption d'énergie du troisième longeron de charge (qui ont pour fonction d'absorber l'énergie des collisions à vitesse réduite et de supporter le pare-chocs lors d'une collision avec un piéton). Ces solutions ont permis d'économiser 8,5 kg sur l'avant et 4 kg sur l'arrière par rapport aux structures traditionnelles en acier, sans pénaliser la sécurité.
Une autre nouveauté au niveau de la plateforme est sa modularité qui lui permet d'être adaptée à des familles de véhicules présentant des empattements et des voies différents. Cette modularité est assurée par certaines tôles du plancher central et par les longerons latéraux et n'implique aucun élément des structures avant et arrière, ce qui permet donc de limiter au maximum les investissements et d'employer cette nouvelle plateforme sans modifier tous les systèmes du véhicule.
La plupart des systèmes et des composants de cette architecture « Compact » ont été amplement modifiés par rapport à la génération précédente, pour améliorer les performances et réduire le poids (-35 % pour l'armature du siège arrière ou la traverse sous la planche de bord en alliage de magnésium).


Les meilleures performances de sa catégorie en termes de confort, maniabilité et sécurité

Giulietta offre d'excellentes performances en termes de maniabilité et de confort grâce principalement au nouveau schéma de suspensions adopté. En particulier, la suspension avant, de type McPherson, a été revue pour obtenir le maximum de rigidité lors des charges latérales tout en réduisant le poids grâce à l'utilisation de l'aluminium (l'économie par rapport à une solution traditionnelle est de 4 kg). La suspension arrière est un sophistiqué système Multilink qui garantit le meilleur compromis entre maniabilité et confort de conduite et ne pénalise pas pour autant le volume utile du coffre à bagages. Là aussi, une attention particulière a été réservée à la limitation des masses et, grâce aux bras en aluminium, cette suspension pèse plus de 10 kg en moins par rapport à une suspension traditionnelle Multilink.
En outre, la nouvelle direction assistée électrique (direction active « dual pinion ») garantit une excellente sensation et est intégrée avec les systèmes actifs de la voiture. Comme son nom l'indique, la solution utilise deux pignons directement montés sur la crémaillère du boîtier de direction. Le premier pignon est directement relié à la colonne de direction et garantit une réponse directe et précise, sans filtrage artificiels pour une sensation de conduite naturelle. Le deuxième pignon, toujours monté directement sur la crémaillère, est relié à la commande électrique située dans le compartiment moteur, réduisant le risque d'impact avec les passagers en cas d'accident.
Le système de climatisation, et en particulier ses logiques de fonctionnement, a été complètement modifié et amélioré afin de garantir les meilleures conditions de confort climatique à l'intérieur de l'habitacle tout en réduisant considérablement les surconsommations de carburant (-30 % par rapport à un système traditionnel). De plus, certaines interventions techniques ont permis d'obtenir d'excellentes valeurs en termes de réduction des bruits et des vibrations.
En ce qui concerne la sécurité passive, l'Alfa Romeo Giulietta a été conçue pour obtenir le meilleur classement Euro NCAP, comme en attestent plus de quinze mille heures de calcul, 80 crashtests, 150 essais sur glissière HyGe et plus de 100 tests portant sur les composants et les sous-systèmes. En particulier, le nouveau troisième longeron de charge augmente la capacité d'absorption d'énergie de l’avant du véhicule et réduit les forces inertielles ou les intrusions dans l'habitacle, ce qui garantit une excellente protection des occupants. Les 6 airbags (de série sur toute la gamme), les ceintures à trois points et double prétensionneur, le limiteur de charge, le pédalier et la colonne rétractables, le système anti-coup du lapin de deuxième génération et les fixations Isofix contribuent aussi aux grandes performances en matière de sécurité.
Du point de vue de la sécurité active, la nouvelle architecture de l'Alfa Romeo Giulietta a été conçue pour exploiter au maximum les systèmes électroniques du véhicule, en mettant l'accent sur les trois fonctionnalités configurables (Dynamic, Normal et All Weather), disponibles grâce au sélecteur Alfa DNA. Ce dispositif, en série sur toute la gamme, permet de modifier les paramètres de fonctionnement du moteur, de la boîte de vitesses (en version automatique), de la direction assistée, du différentiel électronique Q2, du circuit de freinage ainsi que les logiques de comportement du système de contrôle de stabilité (VDC). Il faut souligner que Giulietta inaugure le système « Pre-Fill », une nouvelle fonctionnalité - activable en mode Dynamic du DNA - qui offre au conducteur une réponse encore plus rapide au freinage. Dans certaines conditions, c'est-à-dire lorsque la centrale perçoit une situation de danger potentiel qui exige un freinage rapide, le système de freinage est mis sous pression quelques instants avant que le conducteur n'appuie sur la pédale de frein de façon à garantir une réponse très rapide et à réduire ainsi les distances d'arrêt du véhicule.
Cette riche dotation pour le contrôle du comportement dynamique est complétée par le Dynamic Steering Torque (DST), fonction qui assure au conducteur un retour de couple sur le volant pour l'aider à exécuter correctement une manœuvre critique avant que le VDC n'intervienne parce que les limites du véhicule ont été atteintes.
Remonter
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
dbonin



Sexe: Sexe:Masculin
27 Mar 2007
Messages: 658
Ville : Rennes (35)

MessagePosté le: 29 04 10 17:46    Sujet du message: Répondre en citant

Confort et sportivité selon le style italien


L'Alfa Romeo Giulietta naît de la nouvelle orientation stylistique et technologique d'Alfa Romeo, inaugurée avec le « supercar » 8C Competizione et soulignée par le retour aux noms italiens, qui, d'une part, rappelle les grands succès du passé de la marque et, d'autre part, projette dans le futur ses valeurs technologiques et d’émotion.
Concentré de sportivité et d'élégance, la nouvelle voiture se caractérise par une ligne extérieure très personnelle qui allie dimensions compactes - elle mesure en effet 4,35 m de long, 1,46 m de haut, 1,80 m de large avec un empattement de 2,63 m - excellente habitabilité intérieure et ample coffre à bagages (350 litres). L'aspect dynamique de la Giulietta est encore renforcé par une face avant au puissant impact visuel et à l'incontournable agressivité Alfa Romeo, des ailes musclées exaltée par deux traits marqués, un empattement important et une partie arrière définitivement sportive grâce au spoiler et à l'inclinaison prononcée de la lunette.


Style extérieur : synthèse de sportivité et d'élégance

La face avant se développe à partir du trèfle, suivant une interprétation inédite de la calandre du véhicule, serti dans le pare-chocs avant et comme suspendue entre les prises d'air. De ce point, toute la voiture se développe idéalement avec une personnalité audacieuse et l'élégance décisive de ses formes. L’ensemble est rendu encore plus fascinant grâce au traitement des surfaces du capot et par les phares se développant verticalement. L'extérieur de la voiture se caractérise par des finitions qui soulignent la sportivité et l'élégance comme le démontre le traitement brillant du V et des branches horizontales de la calandre qui confère un effet précieux et léger à toute la partie avant.
Le profil de l'Alfa Romeo Giulietta est également plein de personnalité et souligne de manière palpable ses qualités d’agilité et de solidité. Tout le mérite en revient au surfaces latérales vitrées qui rappellent celles d'un coupé et confirment le dynamisme et la fluidité des formes, grâce, par exemple, à ses poignées arrière invisibles et aux reflets de lumière au niveau des passages de roue et du bas de caisse. Les versions Distinctive et Quadrifoglio Verde disposent d’un insert en acier brillant autour des vitres (chrome line) qui souligne avec raffinement, la forme du vitrage latéral. La nervure du flanc lui donne de l'allure et les lignes droites qui terminent la partie arrière accentuent le côté cunéiforme de la voiture.
Le design de l'arrière, tout comme celui de l'avant et des côtés, accentue clairement la sensation d’une voiture musclée, solidement agrippée à l'asphalte. L’arrière met aussi en évidence l'attention dédiée par les concepteurs à l'exploitation des espaces comme le démontre la large lunette insérée dans un hayon généreux appuyé sur des montants musclés. Enfin, le pare-chocs accueille la plaque minéralogique et, en fonction des motorisations, la ou les sorties d'échappement.
Les groupes optiques de l'Alfa Romeo Giulietta sont de véritables bijoux de technologie et de design et méritent un discours spécifique.
Les phares avant et les feux arrière sont pourvus de LED et offrent donc, par rapport aux lampes traditionnelles, une luminosité plus forte, une grande fiabilité, des consommations réduites (et donc un impact positif sur les émissions), une durée de vie prolongée et des temps d'allumage beaucoup plus rapides (par exemple, en cas de freinage). Les LED bénéficient donc non seulement à l'esthétique mais aussi à la sécurité, à la fiabilité et à la réduction des coûts de fonctionnement.
Les phares incorporent aussi la fonction « éclairage diurne » (Daytime Running Light) qui, au démarrage de la voiture, allume automatiquement des LED spécifiques, conçues pour garantir une visibilité diurne maximale de la voiture ainsi qu'une demande énergétique réduite et une très longue durée (cette fonction répond à la norme européenne qui entrera en vigueur en 2012).
Les phares avant sont proposés en deux versions différentes : lampes halogènes de série ou bi-xénon en option avec système AFS pour offrir une meilleure qualité d’éclairage (tant pour les feux de route que de croisement), un excellent comportement dans toutes les conditions atmosphériques et une durée de vie prolongée (par rapport aux phares normaux dotés de lampe halogène, ces dispositifs multiplient par trois l'intensité lumineuse et les heures de fonctionnement). Le système AFS garantit pour sa part une visibilité et une sécurité optimales, même sur des parcours sinueux puisqu'il permet d'orienter les phares dans la direction du braquage jusqu'à un maximum de 15°.


Des intérieurs évolués pour un bien-être à bord maximum

L’habitacle a été conçu et dessiné pour garantir le maximum d'habitabilité et de confort à bord afin que n'importe quel déplacement soit un moment de plaisir à bord de l'Alfa Romeo Giulietta. Les espaces ont été étudiés pour garantir aux passagers d'excellentes qualités de commodité en utilisation quotidienne alors que les matériaux choisis assurent non seulement des performances de qualité, durables dans le temps, mais représentent aussi l'expression la plus évoluée du style « made in Italy ».
, la nouvelle voiture met en particulier en avant le concept de légèreté, comme le démontrent les lignes droites et le tableau de bord au dessin horizontal qui confère plus de dynamisme à l'ensemble. Grâce à l'ergonomie évoluée issue de l'étude des intérieurs, chaque commande trouve son emplacement idéal : les commandes principales sont regroupées dans la partie centrale du tableau de bord et reprennent le design des commandes de la 8C Competizione pour garantir ainsi un accès aisé et immédiat.
Le Navigateur à écran contextuel, situé dans la partie supérieure du tableau de bord, permet au conducteur de visualiser le parcours configuré et les paramètres de fonctionnement de la mécanique réglés par le biais du dispositif Alfa DNA, en toute sécurité et sans quitter la route des yeux.
Les sièges enveloppants et accueillants apportent la touche finale aux intérieurs de la nouvelle voiture et garantissent le meilleur confort à bord, quelle que soit la durée du trajet. De pratiques logements sont répartis à différents endroits de l'habitacle : devant la boîte de vitesses, sur la console centrale et sur les panneaux de porte. Des logements fermés sont par ailleurs prévus, selon l'équipement, sur la partie supérieure du tableau de bord, sous le tableau de bord face au passager (réfrigéré par climatiseur bi-zone) et dans les accoudoirs avant et arrière.
En ce qui concerne les couleurs et les tissus, la version Progression propose une ambiance au caractère technique en jouant sur le noir de la partie inférieure de l'habitacle et le gris métallisé du pavillon, des montants et des inserts du tableau de bord ou du volant. Les revêtements des sièges au style technico-sportif est souligné par le logo tridimensionnel en nid-d'abeilles électrosoudé.
Sur la version Distinctive, l'espace intérieur se caractérise également par l'association du noir et du gris métallisé de l'insert du tableau de bord (disponible aussi dans deux autres coloris, le blanc et le rouge Alfa, ou en aluminium mat brossé). Par rapport à la version Progression, les sièges sont revêtus d'un tissu technique structuré, caractérisé par une électrosoudure horizontale de deux couleurs différentes (noir et gris métallisé). Le volant en cuir est doté de surpiqûres en noir opaque alors que les inserts de panneaux de porte et la moulure entourant la boîte de vitesses sont noirs brillants.
Enfin, la sellerie en cuir, rouge, teinte naturelle ou grise, est disponible en deux versions différentes : cuir ajouré avec coussinets centraux ou cuir tressé inspiré de la 8C Competizione.
Remonter
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
dbonin



Sexe: Sexe:Masculin
27 Mar 2007
Messages: 658
Ville : Rennes (35)

MessagePosté le: 29 04 10 17:49    Sujet du message: Répondre en citant

Des moteurs innovants pour une conduite exaltante et respectueuse de l'environnement


Le moteur est le cœur et le véritable point fort de toute Alfa Romeo. L'Alfa Romeo Giulietta ne fait pas exception : en plus de sa ligne à la personnalité prononcée, la nouvelle voiture propose une gamme complète d'excellents propulseurs disposant de techniques avancées, généreux dans leurs performances et respectueux de l'environnement. Même la sonorité de ces moteurs a été étudiée pour assurer le meilleur confort sonore dans l'habitacle lors des déplacements.
Au lancement, 4 moteurs Turbo sont disponibles, tous homologués Euro 5 et dotés en série du système Start&Stop pour réduire consommations et émissions polluantes : deux à essence (le 1.4 TB de 120 ch et le 1.4 TB Multiair de 170 ch) et deux Desel (le 1.6 JTDM de 105 ch et le 2.0 JTDM de 170 ch, tous deux avec technologie MultiJet de deuxième génération).
À ces motorisations vient s'ajouter l'excellent moteur 1750 TBi de 235 ch, disponible dans la finition exclusive Quadrifoglio Verde.
Tous les moteurs sont accouplés à une boîte de vitesses mécanique à 6 rapports de toute nouvelle génération appartenant à une nouvelle famille de transmissions transversales à trois axes permettant d’améliorer maniabilité et encombrement par rapport aux boîtes de vitesses à deux axes. Ce nouveau type de boîtes de vitesses peut aussi supporter et transmettre des valeurs de couple élevées (jusqu'à 350 Nm) alors que les 6 rapports permettent, principalement sur autoroutes, un régime de rotation du moteur inférieur par rapport à la production actuelle, ce qui présente le double avantage de réduire le niveau sonore dans l'habitacle et les consommations réelles.
Par la suite, une innovante boîte de vitesses automatique à double embrayage à sec sera aussi disponible sur certaines motorisations. Ce dispositif sera composé, du point de vue conceptuel, de deux boîtes de vitesses en parallèle, chacune avec son propre embrayage, ce qui permettra de sélectionner et d'enclencher la vitesse suivante tandis que la précédente est encore enclenchée. Le changement de vitesse sera donc effectué par un simple échange progressif des embrayages correspondants, garantissant ainsi la continuité d'émission du couple, et donc, de la puissance. Il en résultera une conduite plus agréable et une plus grande rapidité lors du changement de vitesse par rapport aux boîtes de vitesses automatiques conventionnelles, le tout accompagné d'un meilleur rendement et d'une réduction des consommations.


1.4 Turboessence de 120 ch

Le propulseur de 1,4 litres suralimenté furbo essence illustre parfaitement l'évolution des moteurs à essence et se caractérise par sa rapidité de réponse à l'accélération, sa solidité et sa fiabilité. Il s'agit de la motorisation idéale pour ceux qui recherchent une voiture capable de se faufiler aisément dans le trafic urbain tout en limitant les coûts d’utilisation. L'adoption de série du système Start&Stop permet de réduire considérablement les consommations et les émissions en ville sans diminuer le niveau de confort et de sécurité à bord.
Dans le détail, le moteur 1.4 16v turbo essence développe une puissance maximale de 120 ch (88 kW) à 5 000 tours/min et un couple maximal de 206 Nm (à 1 750 tours/min). Par conséquent, la souplesse de conduite est élevée, avec une utilisation réduite de la boîte de vitesses pour une conduite agréable et détendue, mais il suffit d'une pression sur l'accélérateur pour obtenir une réponse immédiate. Ces excellentes performances sont obtenues grâce à la réduction de l'inertie du turbocompresseur, qui permet d'obtenir des réponses optimales à l'accélérateur sans le temps de réponse gênant caractéristique de ce type de motorisation.
La vitesse maximale de 195 km/h et le 0 à 100 km/h en 9,4 secondes obtenus par le nouveau propulseur de 120 ch sont au sommet de la catégorie. Ces excellentes performances se combinent néanmoins avec respect de l'environnement et réduction des consommations. La valeur des émissions de CO2 limitée à 149 g/Km et les consommations à seulement 6,4 l/100 en cycle mixte en sont la démonstration. Sous oublier la grande fiabilité de ce propulseur, garantie par les centaines de milliers de kilomètres parcourus par les prototypes lors de la phase de développement et les milliers d'heures d'essais statiques et dynamiques. L’intervalle d'entretien programmé est de 30 000 km, sans aucune nécessité d'intervention intermédiaire.
Le centrale de contrôle du moteur gère toutes les fonctions au moyen d'algorithmes de calcul sophistiqués. La commande de l'accélérateur, de type « drive-by-wire », sans raccordement mécanique, permet au conducteur d'obtenir du moteur la réponse qu'il souhaite, tranquille ou sportive, et ce toujours avec le meilleur rendement énergétique. Ces excellents résultats ont été obtenus grâce à une conception soignée et un développement de tous les composants du moteur grâce à plus de 120 000 heures de travail. Les moyens les plus modernes de conception et de calcul par ordinateur ont été utilisés afin de pouvoir simuler les plus sévères sollicitations dues au turbocompresseur. Les principaux composants ont été conçus dès le début pour garantir les excellentes performances d'un moteur suralimenté moderne, tant en termes de résistance aux sollicitations mécaniques que pour offrir un comportement agréable et sûr. Un soin tout particulier a été apporté à la dynamique des fluides et à la combustion afin de réduire les pertes d'énergie et augmenter le rendement pour obtenir ainsi des performances élevées tout en maîtrisant les consommations.


1.4 Turboessence Multiair 170 ch

Le puissant moteur 1.4 turbo essence Multiair de 170 ch est un concentré de technologie qui concilie des performances élevées avec les consommations et les émissions les plus basses de la catégorie des motorisations essence de puissance équivalente. Sans compter que l’union de ce propulseur puissant et souple (couple maximum de 250 Nm lorsque le sélecteur est en position Dynamic), et de la nouvelle architecture « Compact » permet à la Giulietta de se placer au sommet du segment, tant par ses qualités dynamiques que pour son confort et sa facilité d’utilisation en usage quotidien.
Le moteur 1.4 Turboessence Multiair de 170 ch se distingue pour son exceptionnelle puissance spécifique (124 ch/litre) alliée à des consommations et des émissions record. Il s'agit d'un paramètre particulièrement important, car il valide l'efficacité du principe de « downsizing » dont le but est de réaliser des moteurs de cylindrée réduite dotés de technologie très avancée pour améliorer les performances tout en réduisant les consommations et les émissions. C'est précisément ce dernier aspect qui rend le niveau technique atteint si surprenant : 134 g/km de CO2 et 4,6 l/100 km (en cycle extra-urbain) associés à des performances exceptionnelles (vitesse maximale de 218 km/h et accélération de 0 à 100 km/h en 7,8 secondes seulement).
Le secret de ces performances réside dans la révolutionnaire technologie Multiair, lancée par Alfa Romeo et conçue au sein du groupe (développé et breveté par FPT – Fiat Powertrain Technologies). Il s'agit d'un véritable « saut de génération » par rapport aux moteurs essence actuels, exactement comme le fut en 1997 la technologie Common Rail appliquée aux propulseurs Diesel et présentée en avant-première mondiale sur l’Alfa Romeo 156. Après son lancement sur la MiTo, c'est au tour de la Giulietta de prendre le relais et de témoigner d'un véritable bond en avant sur le plan technologique : en effet, le système Multiair porte le moteur à allumage commandé à des limites d'efficacité jusqu'alors inimaginables grâce au réglage continu du niveau et des temps d'ouverture des soupapes d'admission, permettant d’éliminer les pertes de pompage.
Les propulseurs Multiair représentent donc un important point de rupture dans le panorama actuel des moteurs essence ; par rapport à un moteur essence traditionnel de même cylindrée, les propulseurs Multiair assurent non seulement une augmentation de puissance (jusqu'à 10 %) et du couple (jusqu'à 15 %) mais aussi une réduction considérable des consommations (jusqu'à 10 %) et des émissions de CO2 (jusqu'à 10 %).
Parfait complément du concept de « downsizing », le Multiair est une technologie polyvalente, facilement applicable à tous les moteurs essence et disposant de possibles adaptations aux moteurs Diesel dans le futur.
Sur l'Alfa Romeo Giulietta, le Multiair met en exergue les possibilités de configuration du véhicule, grâce au sélecteur Alfa DNA, et assure ainsi systématiquement la meilleure réponse aux attentes du conducteur dans les différentes conditions de route en modifiant le comportement grâce aux adaptations de la courbe de couple, à la sensibilité de l'accélérateur et à la gestion de l'Overboost.


1750 Turboessence de235 ch

Réservé à la version Quadrifoglio Verde, le moteur 1750 TBi de 235 ch est issu de la nouvelle démarche conceptuelle d’Alfa Romeo visant à offrir des performances de plus en plus brillantes conjuguées à une réduction sensible des consommations et des émissions. Pour atteindre ces objectifs, le puissant 1750 Turboessence présente des solutions techniques d’avant-garde comme l'injection directe d'essence, le double variateur de phase continu, le turbocompresseur et un système révolutionnaire de contrôle, dénommé « scavenging » qui élimine le fameux temps de réponse du turbo. C'est ainsi qu’est né un propulseur offrant des performances comparables ou supérieures à celles d'un « 3 litres » (vitesse maximale de 242 km/h et accélération de 0 à 100 km/h en 6,8 secondes) tandis que les consommations restent à des niveaux modérés propres à un « 4 cylindres » compact (7,6 l/100 km sur le cycle mixte).
Il faut souligner que la puissance spécifique de 134 ch/litre est la plus élevée jamais atteinte par un moteur Alfa Romeo de série. Le couple spécifique, égal à 195 Nm/litre, est également le plus élevé parmi les moteurs essence de la catégorie, tandis que le couple maximum de 340 Nm (avec sélecteur DNA en mode Dynamic), atteint dès le régime de 1 900 tours, représente un point d'excellence absolu.
Le puissant 1750 TBi résume donc parfaitement l'interprétation selon Alfa Romeo du haut de gamme dans ce segment. Car il ne s'agit pas de fabriquer un simple moyen de transport, mais de concevoir une voiture qui sache offrir de véritables sensations, avec une accélération toujours vigoureuse, grâce à la disponibilité de couple même à bas régime, une réponse fluide qui réduit l'emploi de la boîte de vitesses grâce aux qualités d'allonge de ce propulseur essence moderne et d’une sonorité moteur qui accompagne sans jamais gêner.
Voici dans le détail toutes les nouveautés introduites par le 1750 Turboessence 235 ch.

Technologie « Scavenging »

Les performances exceptionnelles du motopropulseur sont le fruit de l'application de la technologie dites du « Scavenging » qui optimise le couple à très bas régimes en garantissant une incroyable vitesse de réponse du moteur aux sollicitations du conducteur et en supprimant le temps de réponse typique des moteurs suralimentés.
Le « Scavenging » est obtenu en contrôlant et en optimisant en permanence les paramètres du moteur tels que le dosage, la position des deux variateurs de phase, l'avance à l'allumage et le calage d'injection; en pratique, il est possible de définir très précisément l'angle et les temps de croisement des soupapes afin de générer un afflux d'air dirigé du collecteur d'admission vers le collecteur d'échappement afin d'actionner très rapidement le turbocompresseur. Cela permet d'exploiter au mieux la suralimentation par rapport aux moteurs conventionnels à essence turbocomprimés. Le système est géré par une innovante centrale de contrôle moteur, dans laquelle a été inséré un logiciel ultra-moderne qui gère tous les paramètres. Le couple maximum disponible à 1 500 tours augmente ainsi de 70 % par rapport à un moteur turbo traditionnel et les temps de réponse sont réduits de plus de moitié, et se rapprochent de ceux d'un moteur atmosphérique.

Injection directe

L'injection directe réduit les températures dans la chambre de combustion par évaporation de l'essence, ce qui réduit sensiblement la sensibilité au cliquetis. Cela permet d'atteindre des performances excellentes même avec un rapport de compression assez élevé (égal à 9,5) et garantit des consommations contenues en régime « partialisé ».
L'injection directe, essentielle pour réduire les émissions, se base sur une stratégie évoluée de double injection. De plus, grâce au contrôle précis du moment d'injection du carburant, on évite que pendant le « Scavenging » une partie de l'essence arrive directement à l'échappement, ce qui nuirait fortement au fonctionnement du catalyseur. Enfin, le système d'injection de deuxième génération est doté d'une nouvelle pompe haute pression (en mesure de gérer une pression d'essence de 150 bars) et de nouveaux injecteurs à 7 trous qui assurent une pulvérisation idéale dans toutes les conditions de fonctionnement du moteur.

Double variateur de phase

Les deux variateurs de phase actifs en permanence sur les arbres à cames d'admission et d'échappement permettent d'optimiser le calage à n'importe quel régime en réduisant au maximum les consommations et les émissions. De plus, en couplant les deux variateurs au turbocompresseur, on peut gérer la stratégie du « Scavenging » en définissant le croisement correct pendant les phases transitoires. Face à une demande subite de couple de la part du conducteur, on peut ainsi rendre plus rapide la réponse du
moteur dès les plus bas régimes.

Turbocompresseur

Le moteur est doté d'un turbocompresseur de nouvelle génération lié à un nouveau collecteur d'échappement de type « Pulse Converter », qui optimise l'exploitation des ondes de pression d'échappement pour augmenter le couple à bas régime. Le collecteur ainsi que la turbine sont réalisés en acier microfondu pour atteindre des températures de fonctionnement très élevées (jusqu'à un maximum de 1 020 °C) très importantes pour réduire les consommations pendant le fonctionnement sur autoroute à vitesses moyenne et élevée.

Thermo-fluido-dynamique
Les conduits d'admission ont été conçus et optimisés en utilisant des technologies de calcul mono et tri-dimensionnel qui ont permis d'atteindre le niveau de turbulence nécessaire pour une combustion efficace. Grâce à cette procédure, il a été possible d'obtenir un mélange air-essence optimal et des combustions rapides avec une dispersion cyclique moindre à bas régimes. La chambre de combustion a également été optimisée à travers l'adoption de vastes zones de « squish » et la réduction maximale du rapport entre surface et volume conjuguée à des effets bénéfiques au niveau de la combustion. Enfin, les conduits d'échappement ont été conçus pour fonctionner en harmonie avec le collecteur d'échappement et pour optimiser son effet «pulse converter».

« Friction »
Le moteur a été réalisé dans le but de minimiser les pertes par frottement. Les pistons disposent de segments à charge tangentielle réduite et des matériaux modernes ont été utilisés pour réduire au maximum l'usure. En outre, dans la nouvelle culasse ont été introduits des culbuteurs à rouleau qui ont permis de réduire de 65 % les pertes par frottement à 2 000 tours par rapport aux culbuteurs montés dans les culasses des moteurs Twin Spark. L’optimisation mécanique avec une bielle très longue, combinée à une course modérément courte, a garanti une très forte réduction des vibrations caractéristiques des moteurs quatre cylindres pendant le fonctionnement à régime élevé. Cela a permis de ne pas utiliser les arbres équilibreurs, en réduisant encore davantage le poids et donc la consommation.

Performances
La stratégie de « Scavenging » couplée à ce nouveau système de contrôle a permis d'atteindre des nouveaux niveaux de référence pour les performances du moteur. Le couple spécifique (194 Nm/l) est très élevé, l'un des plus hauts pour les moteurs disponibles à ce jour. La valeur de couple maxi (340 Nm) que l'on peut atteindre dès 1 900 tours représente incontestablement une référence absolue. Cette valeur garantit d'excellentes performances en accélération et permet au conducteur d'utiliser le véhicule sans recourir trop fréquemment à la boîte de vitesses. Enfin, la puissance spécifique de 134 ch/l est atteinte au régime relativement bas de 5 500 tours/min.

Émissions
Grâce à la double injection et au système « high pressure start », la norme Euro 5 est respectée avec un catalyseur relativement petit, ce qui améliore les performances.


Turbodiesel de dernière génération

Pour confirmer l'excellence technologique d'Alfa Romeo dans le domaine des moteurs turbodiesel dès 1997, année du lancement du premier Diesel Common Rail de l'histoire sur l'Alfa Romeo 156, la gamme de la nouvelle Giulietta comprend deux propulseurs JTDM - 1.6 de 105 ch et 2.0 de 170 ch - dotés de la nouvelle génération du système d'injection Multijet Common Rail. Pour rappel, ce système est extrêmement sophistiqué et permet de contrôler des pressions d'injection élevées (environ 1 600 bars) en s'affranchissant du régime de rotation du moteur et des quantités de carburant injectées. Le contrôle du moteur, capable de gérer l'introduction de petites quantités de carburant avec l'injection principale (quantité de carburant injectée pour fournir les performances demandées par le conducteur), garantit un fonctionnement particulièrement souple du moteur dans toutes les situations.


1.6 JTDM de 105 ch

Le 1.6 JTDM représente l'offre d'entrée de la gamme Diesel de l'Alfa Romeo Giulietta et est conçu pour garantir des consommations, des émissions et des coûts de fonctionnement réduits tout en offrant une réponse rapide à bas régime afin d’assurer une conduite agréable, même en ville.
Doté d'un turbocompresseur à géométrie fixe contrôlée électroniquement, le 1.6 JTDM fournit un très bon couple en valeur absolue, surtout si l'on tient compte de la cylindrée. Le couple est en effet de 280 Nm à 1 500 tours/min (qui passe à 320 Nm à 1 750 tours/min seulement, si le sélecteur DNA est en position Dynamic).
Si l'on considère que le couple maxi (280 Nm) est fourni à seulement 1 500 tours, on comprend aisément que le 1.6 JTDM est une véritable révolution par rapport aux moteurs diesel contemporains : aucun autre moteur, même de dernière génération, n'offre une telle performance à un si bas régime. Équipée de la sorte, la nouvelle Alfa Romeo Giulietta produit moins d'émissions de CO2 et ses consommations sont réduites (respectivement 114 g/km et 4,4 litres/100 km en cycle mixte) ; sa vitesse maximale est de 185 km/h, avec une accélération 0 à 100 km/h en 11,3 secondes.
Le 1.6 JTDM offre un intervalle d'entretien particulièrement long, ce qui réduit les interventions sur le véhicule au cours de son cycle de vie et par conséquent les coûts d’utilisation. En témoignage de la haute qualité atteinte et des efforts prodigués pour améliorer encore sa solidité et son efficacité, grâce à un travail minutieux sur chaque composant, il ne demande qu'un entretien tous les 35 000 km.
Conçu sous le signe du respect de l'environnement, le propulseur est homologué Euro 5 et dispose de série du filtre à particule DPF et du système Start&Stop. De plus, cette motorisation adopte les technologies les plus avancées de traitement des gaz d'échappement, comme le filtre à particules rapproché (Close Coupled Diesel Particulate Filter) et le système EGR (Exhaust Gas Recirculation) intégré, qui améliore le contrôle de la température et le flux des gaz, assurant une plus grande réduction des émissions et des consommations.


2.0 JTDM 170 ch

Pour ceux qui utilisent davantage leur voiture sur autoroute ou qui exigent le maximum de performances d'un moteur Diesel, le moteur 2.0 JTDM de 170 ch représente la solution optimale. Il s'agit là aussi d'un concentré de technologie qui combine la technologie MultiJet de deuxième génération et le système Start&Stop. Grâce aux exceptionnelles qualités de la nouvelle architecture « Compact », la Giulietta ainsi équipée réussit à concilier de grandes performances dynamiques,et un confort aux sommets du segment.
Cette motorisation, équipée d'un nouveau turbo à géométrie variable, se situe aux sommets de la catégorie grâce à ses performances (vitesse maximale de 218 km/h et accélération de 0 à 100 km/h en 7,9 secondes), à sa souplesse (lorsque le sélecteur DNA est en position Dynamic, le couple disponible à 1 750 tours est de 350 Nm) et à ses consommations et ses émissions parmi les plus faibles pour un véhicule de cette puissance (4,1 l/100 km et 124 g/km de CO2).
Le respect des normes Euro 5 est garanti par l'utilisation d'un filtre DPF de type close-coupled (CCDPF) et par un système de recyclage des gaz d'échappement (EGR) évolué, dans lequel tous les sous-composants sont regroupés en un élément unique (module EGR) à encombrement réduit.
La fiabilité et l'efficacité très élevées de ce moteur ont permis de fixer l'entretien programmé à des intervalles de 35 000 km, en garantissant ainsi des frais de maintenance sensiblement réduits.


« Start&Stop » et « GSI » : plaisir de conduire et respect de l'environnement

De série sur toutes les motorisations de la Giulietta, à l'exception du moteur 1750 Turboessence 235 ch, le système Start&Stop gère l'extinction temporaire du propulseur et son redémarrage successif lorsque le véhicule est momentanément à l'arrêt. Dans ce type de situations propres aux embouteillages en zones urbaines et aux arrêts au feu rouge, le système coupe automatiquement le moteur, si les logiques de contrôle le permettent, de façon à réduire la consommation de carburant jusqu'à 10 % en zone urbaine et 3,5 % en cycle d'homologation NEDC.
Dès que la pédale de frein est relâchée ou qu'une vitesse est enclenchée, le système redémarre immédiatement le moteur, assurant au conducteur une réponse immédiate des commandes. En outre, si au départ d'un feu, le moteur s'éteint par erreur, il suffit simplement d’appuyer sur l'embrayage pour redémarrer.
Le système Start&Stop présente d'autres avantages en termes de confort dans l'habitacle puisque lorsque le moteur est éteint, les vibrations et le bruit cessent alors que les différents dispositifs de la voiture restent à disposition pour garantir le maximum de bien-être à bord. Le conducteur est informé du fonctionnement du dispositif par des indications fournies sur le combiné de bord et peut éventuellement l'interrompre en actionnant une commande située près du volant.
Associé au Start&Stop, le dispositif Gear Shift Indicator (GSI) constitue un véritable copilote qui suggère de manière discrète au conducteur de changer de vitesse. Cela permet une utilisation optimale du propulseur en termes de consommation de carburant. Par exemple, une indication du GSI sur le combiné de bord peut suggérer de passer la vitesse supérieure pour permettre une combustion selon un mélange plus pauvre, et donc moins riche en essence, ou de rétrograder pour exploiter au mieux le couple disponible.
Le dispositif est toujours actif quand le sélecteur Alfa DNA est positionné sur les modes « Normal » ou « All Weather », de manière à garantir une conduite douce et confortable, une économie de carburant et une réduction drastique des émissions


Boîte de vitesses « Alfa TCT »

Après son lancement, l'innovante boîte de vitesses « Alfa TCT », transmission automatique à 6 rapports dotée d’un double embrayage à sec de dernière génération, sera aussi disponible sur les moteurs 1.4 Multiair et 2.0 JTD-M de 170 ch.
Développée au sein du Groupe par FPT – Fiat Powertrain Technologies, la nouvelle boîte de vitesses « Alfa TCT » est composée, du point de vue conceptuel, de deux boîtes de vitesses en parallèle, chacune avec son propre embrayage, ce qui permet de sélectionner et d'enclencher la vitesse suivante pendant que la précédente est encore enclenchée. Le changement de vitesse est donc effectué par un simple échange progressif des embrayages correspondants, garantissant ainsi la continuité d'émission de couple, et donc, de la puissance. Le résultat obtenu est un confort de conduite supérieur à celui offert par les boîtes de vitesses automatiques conventionnelles (avec convertisseur de couple), accompagné d'une sensation sportive dépassant celle des boîtes de vitesses mécaniques à actionnement électrique, comme le démontrent la vitesse accrue de passage des rapports, la possibilité de sélectionner entre mode manuel ou automatique et la perte de puissance pratiquement nulle lors du changement de vitesses.
Son efficacité élevée et son association avec le système Start&Stop, seul exemple sur le marché, permettent de réduire drastiquement les consommations et les émissions polluantes, jusqu'à 10 % par rapport à une boîte de vitesses automatique hydraulique traditionnelle munie de convertisseur de couple.
Dans le détail, le fonctionnement de la boîte de vitesses « Alfa TCT » se caractérise par son excellente interaction avec les systèmes embarqués de la voiture. Pour permettre le meilleur comportement sur route en fonction des conditions de conduite et de la volonté du conducteur, la boîte de vitesses interagit, en effet, avec les systèmes suivants : circuit de freinage, contrôle du moteur, sélecteur Alfa DNA, Start&Stop, direction et contrôle de stabilité du véhicule. Grâce à la rapidité de traitement des paramètres, la boîte de vitesses est en mesure, de modifier la vitesse de passage des rapports, de gérer l'augmentation de couple, par exemple, sur des chaussées à faible adhérence, de fonctionner de façon totalement automatique ou en mode séquentiel manuel ou d'adopter un profil d'utilisation davantage orienté vers la réduction des consommations.
La nouvelle transmission « Alfa TCT » a pour particularité d'être un « Dry Dual Clutch », c'est-à-dire un double embrayage à sec ; cette caractéristique garantit non seulement l'efficacité la plus élevée parmi les boîtes de vitesses automatiques en termes de consommations mais permet aussi d'obtenir un ensemble boîte de vitesses compact et de réduire les poids qui reposent sur le train avant . Grâce à tous ces avantages, il est donc possible de l'appliquer aussi ,sur des véhicules compacts.
Si nous comparons les embrayages « Dry » avec ceux à bain d'huile (« Wet »), on peut affirmer que les premiers dissipent de l'énergie uniquement pendant la phase de glissement au changement de vitesse et au démarrage, tandis que les embrayages «Wet», qui tournent toujours dans un bain d'huile, provoquent des fuites par frottement visqueux comme celles des boîtes de vitesses automatiques conventionnelles, même quand ils ne sont pas actionnés. En outre, ils ont besoin d'un refroidissement forcé de l'huile et nécessite donc une dépense d'énergie continue pour actionner la pompe à huile spécifique (absente dans le cas des embrayages à sec). En outre, une boîte de vitesses automatique « Wet » a besoin d'environ 4,8 litres d'huile de plus qu''une boîte « Dry », toujours pour le refroidissement des embrayages (ce qui entraîne une augmentation de poids et des fuites). Tous ces effets font qu'une boîte de vitesses « Dry » est venviron 6% plus économique que son équivalente à bain d’huile en termes de consommations. Parmi les autres avantages de l'embrayage à sec, les coûts réduits de gestion et d'entretien au cours du cycle de vie ne sont pas non plus à négliger, et ce grâce à sa construction simplifiée.
La boîte de vitesses « Alfa TCT » est commandée par un levier aux mouvements précis, auquel il est possible de combiner les leviers situés derrière le volant pour une conduite sportive et captivante.
Enfin, il faut souligner que la nouvelle transmission « Alfa TCT » dispose de 23 brevets déjà déposés qu'il est possible de répartir en 3 domaines : contrôle de boîte de vitesses, mécanique de boîte de vitesses et actionneur de boîte de vitesses.
Remonter
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
dbonin



Sexe: Sexe:Masculin
27 Mar 2007
Messages: 658
Ville : Rennes (35)

MessagePosté le: 29 04 10 17:50    Sujet du message: Répondre en citant

Sécurité et comportement dynamique au sommet de la catégorie


L'Alfa Romeo Giulietta a été conçue pour obtenir les meilleurs résultats lors des tests de sécurité passive et active. Une protection totale en somme qui en fait l'une des voitures les plus sûres du marché. Par ailleurs, la nouvelle architecture Compact garantit le maximum d'équilibre à la voiture, même lors des manœuvres les plus osées.
L'Alfa Romeo Giulietta propose de série sur toute la gamme les dispositifs électroniques les plus sophistiqués de contrôle du comportement dynamique (du freinage à la traction). Ils sont adoptés pour repousser davantage encore les limites dynamiques, au grand bénéfice de la sécurité mais sans être intrusives pour le conducteur. L'intervention de ces dispositifs a été étudiée en effectuant des simulations et des essais sur piste afin d'assurer le plus grand plaisir de conduite. Voici, dans le détail, tous les dispositifs et systèmes adoptés sur la nouvelle voiture.


Circuit de freinage

De type hydraulique assisté, le circuit de freinage de l'Alfa Romeo Giulietta se compose de deux circuits indépendants croisés et se révèle particulièrement efficace puisqu'il assure un freinage rapide et progressif ainsi que des distances d'arrêt réduites. Le circuit diffère bien évidemment en fonction des différentes motorisations (en raison du poids et de la puissance) : les véhicules équipés du moteur 1.4 turbo essence de 120 ch et du 1.6 JTDM de 105 ch utilisent, sur les roues avant, des disques autoventilés de 281 mm et des étriers flottants en fonte avec piston de 57 mm de diamètre. Les Alfa Romeo Giulietta avec moteurs 1.4 turboessence Multiair de 170 ch ou 2.0 JTDM de 170 ch adoptent quant à elles des disques avant autoventilés de 305 mm et des étriers flottants en fonte avec piston de 57 mm de diamètre. Les roues arrière des quatre motorisations sont équipées de disques pleins (diamètre de 264 mm) avec étrier en fonte et piston de 36 mm de diamètre. La version équipée du puissant 1750 TBi de 235 ch adopte des disques avant autoventilés de 330 mm avec étrier fixe Brembo en aluminium et piston de 40 mm de diamètre; sur les roues arrière, les disques sont pleins (diamètre de 278 mm) alors que les étriers sont en fonte avec piston de 38 mm de diamètre.


ABS avec EBD

En plus de son excellent circuit de freinage, l'Alfa Romeo Giulietta est équipée du système antiblocage ABS, l'un des plus avancés actuellement disponibles. Il dispose de quatre capteurs actifs et d'une centrale hydraulique à 12 électrovannes. Le système ABS incorpore le correcteur électronique de freinage EBD (Electronic Brake force Distribution). Ce dernier distribue le freinage sur les quatre roues de façon à empêcher leur blocage et à garantir le contrôle total du véhicule dans toutes les conditions. Le système adapte son fonctionnement aux conditions d'adhérence et à l'efficacité des plaquettes de freins, réduisant ainsi leur surchauffe.


VDC (Vehicle Dynamic Control)


Le VDC représente l'interprétation Alfa Romeo de l'ESP (Electronic Stability Program). Ce système intervient dans les conditions extrêmes, lorsque la stabilité du véhicule est compromise, et aide le pilote à contrôler la voiture. Dispositif à caractère sportif, comme il se doit pour une véritable Alfa Romeo, le VDC laisse au conducteur tout le plaisir de maîtriser sa voiture tant que les conditions sont normales et n'intervient que quelques instants avant que la situation ne devienne critique. Le VDC est toujours activé.
Par ailleurs, lorsqu'on rétrograde brusquement en conditions de faible adhérence, la fonction MSR s'active (Motor Schleppmoment Regelung) pour fournir du couple au moteur et ainsi éviter le patinage causé par le blocage des roues. Pour ce faire, le système VDC vérifie sans cesse l'adhérence des pneumatiques à la chaussée, tant longitudinalement que latéralement, et en cas d'embardée, il intervient pour rétablir la direction et la stabilité de l'assiette. Par le biais de capteurs, il relève en effet la rotation du véhicule autour de son axe vertical (vitesse d'embardée), l'accélération latérale de la voiture et l'angle du volant (qui indique la direction choisie). Il compare ensuite ces données avec les paramètres traités par une centrale électronique et établit - selon un modèle mathématique complexe - si le véhicule parcourt le virage dans les limites d'adhérence ou s'il est sur le point de déraper (survirage ou sousvirage).
Pour ramener le véhicule sur la trajectoire correcte, il génère un moment d'embardée contraire à celui provoquant l'instabilité, en freinant les roues appropriées (intérieures ou extérieures) et en réduisant la puissance du moteur (en agissant alors sur le papillon). C'est précisément ici que réside la particularité du dispositif mis au point par les techniciens de l'Alfa Romeo. Ses interventions sur les freins sont en effet modulés de façon à être extrêmement douces (et à ne pas gêner la conduite) et la réduction de la puissance du moteur est limitée pour garantir toujours des performances sportives et un grand plaisir de conduite.


ASR (Anti Slip Regulation)

Le système antipatinage ASR (Anti Slip Regulation) fait partie intégrante du VDC et optimise la traction à l'aide des freins et du contrôle moteur, quelle que soit la vitesse. En fonction du nombre de tours des roues calculé par les capteurs de l'ABS, le dispositif détermine le niveau de patinage et active deux systèmes de contrôle différents pour rétablir l'adhérence. Lorsqu'une demande excessive de puissance provoque le patinage des deux roues motrices (par exemple en cas d'aquaplaning ou lorsqu'on accélère sur une chaussée accidentée, enneigée ou verglacée), il réduit le couple du moteur en réduisant l'angle d'ouverture du papillon et donc le débit d'air. Par contre, si une seule roue patine (par exemple, la roue intérieure par rapport au virage suite à une accélération ou à des variations dynamiques de la charge), cette roue est automatiquement freinée sans que le conducteur n'intervienne sur la pédale de frein. Cela permet d'obtenir un effet semblable à celui produit par un différentiel autobloquant. L'Alfa Romeo Giulietta est donc en mesure d'affronter aisément les chaussées à faible adhérence.


CBC (Cornering Brake Control)

Le système CBC (Corning Brake Control) entre en action en cas de freinage en plein virage. Dans ce cas, la pression de freinage est distribuée sur chaque roue afin de maintenir la stabilité du véhicule en réduisant tout comportement de survirage ou de sousvirage.


DST (Dynamic Steering Torque)

Le VDC de l'Alfa Romeo Giulietta intervient toujours discrètement grâce à son association avec le DST (Dynamic Steering Torque), « direction électronique active », qui effectue automatiquement les corrections et contrôle aussi le survirage sur chaussées à basse adhérence. Le DST améliore donc non seulement la sécurité de conduite mais aussi les performances en termes de tenue de route. Dans toutes les conditions de conduite, la direction électronique suggère au conducteur les manœuvres à exécuter et assure ainsi un excellent comportement tout en transmettant au conducteur une grande sensation de sécurité. Le mérite en revient à l'interaction continue entre la direction assistée électrique (qui génère un couple au volant) et le contrôle électronique de stabilité (VDC). Le DST effectue automatiquement les corrections, aide à conserver le contrôle du véhicule et rend plus « discrète » l'intervention du VDC.
Le système DST se révèle particulièrement utile en cas de survirage en facilitant la manœuvre la plus appropriée pour conserver le contrôle du véhicule dans toutes les circonstances. La fonction MCF (Mu-Split control function) intervient quant à elle en cas de conduite sur chaussées à adhérence différenciée (par exemple, il arrive souvent en hiver que deux roues soient sur le verglas et les deux autres sur l'asphalte). Dans ce cas particulier, le système DST active un contre-braquage automatique qui permet de contrôler le véhicule (en évitant un tête-à-queue) et de s'arrêter sur la plus courte distance possible (la distance de freinage diminue de 10 %). Enfin, dans le cas d'une conduite sportive et si le système détecte une plus forte accélération latérale (à partir de 0,6 g), il intervient pour fournir une augmentation du couple de résistance au volant. Cela améliore considérablement la sensation de maîtrise du véhicule dans les virages, surtout à grande vitesse.


HBA et Hill Holder

La dotation de l'Alfa Romeo Giulietta est complétée par le système HBA, assistant électro-hydraulique de freinage, qui augmente automatiquement la pression du circuit de freinage lors des freinages d'urgence. Enfin, système Hill Holder maintient pendant quelques secondes, lors des démarrages en côte, le freinage lors du relâchement de la pédale, pour faciliter ainsi le démarrage et éviter les reculs.


Electronic Q2

L'Alfa Romeo Giulietta dispose du nouveau système Electronic Q2 qui améliore le transfert du couple moteur aux roues et garantit un comportement très stable,, notamment dans les virages, afin de rendre la voiture plus sûre et plus amusante en conduite sportive ou dans des conditions de faible adhérence. Dans le détail, le système Electronic Q2 se base sur l'utilisation du circuit de freinage qui, commandé de façon appropriée par la centrale du VDC, crée un comportement fort semblable à celui d'un différentiel à glissement limité (le système Electronic Q2 simule donc électroniquement la présence d'un différentiel autobloquant). En conditions d’accélération en virage, le système de freinage avant agit de façon appropriée sur la roue intérieure en augmentant ainsi la motricité de la roue extérieure (plus chargée), puis en répartissant le couple entre les roues motrices de façon dynamique et en fonction des conditions de conduite et du revêtement.


Alfa DNA et la nouvelle fonction « Pre-Fill »

Le nouveau modèle est doté du système Alfa DNA, dispositif innovant qui intervient sur les principaux paramètres de conduite (réponse du moteur, contrôle de stabilité et direction assistée). Jusqu'alors réservé aux voitures de course ou aux supercars, le système Alfa DNA agit sur le moteur, les freins, la direction, les suspensions et la boîte de vitesses et permet trois comportements différents en fonction du style de conduite le plus adapté à la situation ou aux souhaits du conducteur : sportif (Dynamic), urbain (Normal), ou sécurité maximale en conditions de faible adhérence (All Weather).
Le sélecteur se trouve dans une position ergonomique – devant le levier de vitesses – et permet de choisir l'une des trois modalités de conduite simplement en déplaçant le petit levier (le mode choisi s'affiche alors au moyen d'une LED spécifique et d'un message sur le combiné de bord). En conduite détendue, les composants concernés par le système Alfa DNA sont en configuration Normal : moteur brillant, Vehicle Dynamic Control très discret et DST (Dynamic Steering Torque) attentif à éviter tout survirage.
Par contre, si on opte pour une utilisation plus sportive de son Alfa Romeo Giulietta, il suffira de déplacer le levier en position Dynamic : de cette façon, l'Alfa DNA offre une expérience de conduite unique puisque le système rend le VDC et l'ASR moins intrusifs (rendant alors le comportement du contrôle électronique de la voiture un peu plus libre) et active simultanément le système Electronic Q2. Toujours en mode Dynamic, l'Alfa DNA intervient aussi sur la direction et sur le moteur pour offrir une expérience sportive vraiment complète et attrayante. La direction est ainsi moins assistée et confère une sensation plus sportive tout en garantissant un contrôle parfait.
Signalons que Giulietta introduit le système Pre-Fill, nouvelle fonctionnalité (active uniquement en mode Dynamic) qui offre au conducteur une réponse très rapide au freinage par le biais du système VDC. En détail, la centrale de contrôle reconnaît la volonté du conducteur en matière de freinage en fonction de la vitesse à laquelle il libère la pédale de l'accélérateur. Le VDC augmente alors de quelques bars la pression à l'intérieur du circuit de freinage pour limiter tous les jeux et créer ainsi une forte sensation de rapidité au freinage.
Pour finir, le troisième mode All Weather accentue l'effet du contrôle de motricité et augmente la sensibilité au mu-split (il s'agit d’une fonction du DST qui n’intervient qu’en cas de circulation sur des chaussées à adhérence différenciée). Le mode All Weather améliorealors le contrôle de la voiture, même sur chaussées à faible adhérence (par exemple sur des routes mouillées ou sur la neige) en intervenant sur le contrôle du véhicule par abaissement du seuil d'intervention du VDC.
Remonter
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
dbonin



Sexe: Sexe:Masculin
27 Mar 2007
Messages: 658
Ville : Rennes (35)

MessagePosté le: 29 04 10 17:51    Sujet du message: Répondre en citant

Une gamme large et des formules d'achat personnalisées


Destinée à un client dynamique mais qui n'admet pas de compromis en matière de confort et de sécurité, l'Alfa Romeo Giulietta est proposée en deux finitions (Progression et Distinctive) auxquelles s'ajoutent deux packs de personnalisation (Pack Sport et Pack Premium).
L’ensemble des dispositifs liés à la sécurité active et passive sont de série sur toute la gamme. La version Progression dispose en effet de série du dispositif Alfa DNA (avec différentiel électronique Q2 et DST), du VDC (qui comprend l'ASR et le hill holder), de 6 airbags, des ceintures avant à double prétensionneur et des sièges avant avec système « antiwiplash ». L'équipement de série est complété par le climatiseur manuel, les jantes de 16", les vitres électriques avant et arrière et le trip computer.
Le second niveau (Distinctive) y ajoute le climatiseur automatique bi-zone, le volant en cuir avec commandes radio, l'accoudoir avant avec compartiment vide-poches, le cruise control, l’autoradio avec CD MP3 et fonction dual tuner, les phares antibrouillard, le combiné de bord reconfigurable, les sièges revêtus de tissu « Compétition » et l'élégant insert chromé (chrome line) qui entoure les vitres latérales. Le tableau de bord de la version Distinctive se distingue également par l'élégant insert peint en gris magnésium ou, en option, en coloris Blanc Glacier ou Rouge Alfa ainsi qu'en aluminium bruni brossé.
Comme sur la MiTo, l’acheteur peut personnaliser davantage encore sa Giulietta avec deux Packs spécifiques (Sport et Premium). Le premier pack permet de souligner l'âme sportive de la voiture avec une assise de suspension spécifique qui améliore encore la maniabilité déjà excellente de la voiture et comprend des jantes en alliage de 17’’ou 18’’, des couvre-longerons latéraux, un pédalier sport, des sièges à maintien renforcé avec des revêtements en cuir et tissu microfibre, un insert de tableau de bord en aluminium bruni et brossé ou des cadres brunis pour les phares.
Pour les clients qui recherchent un équipement de bord encore plus technologique et complet, le Premium Pack comprend des phares bi-xénon avec fonction AFS, le système Blue&Me avec fonction Bluetooth, une prise USB et un lecteur MP3, des capteurs de stationnement arrière, des rétroviseurs extérieurs rabattables électriquement et un rétroviseur intérieur électro-chromique.
La gamme prévoit deux revêtements différents pour les sièges, plus une sellerie en cuir disponible en quatre coloris ainsi que 8 types de jantes en alliage (de 16” à 18”) et 9 teintes carrosserie qui reflètent les nombreuses facettes de la vocation sportive et élégante de l'Alfa Romeo Giulietta : 4 métallisées (Argent Alfa, Gris Magnésium, Gris Anthracite et Bleu Profond), 3 pastels (Rouge Alfa, Blanc Glacier et Noir), 1 micalisée (Noir Etna) et 1 couleur spéciale triple couche (Rouge Compétizione).
Pour personnaliser leur Giulietta, ils pourront également puiser dans la large liste d'options disponibles, parmi lesquelles on peut signaler le toit ouvrant panoramique de grandes dimensions, le navigateur à cartes avec écran contextuel et cartographies d'Europe sur carte SD et TMC Pro (service disponible pour l'Italie, la France, l'Allemagne, le Royaume Uni et l'Espagne) ou l'installation Hi-Fi Bose®. En outre, le système Blue&Me-TomTom ajoute aux fonctions du Blue&Me® (mains libres avec interface Bluetooth® et reconnaissance vocale évoluée, port USB, lecteur MP3 e SMS interpreter) les fonctions de navigation par navigateur portable TomTom qui s'intègre parfaitement aux systèmes de la voiture grâce à l'interface Bluetooth®. Il faut souligner que le navigateur portable est inséré dans le tableau de bord via une interface spécifique conçue pour s'intégrer à la perfection à l'ergonomie de l'habitacle et pour garantir la sécurité maximale en cas de choc.
Enfin, la gamme est complétée par la Giulietta 1750 TBi de 235 ch Quadrifoglio Verde, symbole légendaire qui s'est illustré sur les circuits du monde entier. Équipée exclusivement du moteur le plus performant de la gamme, cette version se distingue par une assise de suspension sportive qui, combinée aux jantes de 17’’ (18’’ en option), garantit un plaisir de conduite au top du segment malgré des consommations et des émissions étonnamment réduites pour ce niveau de puissance. Le Quadrifoglio Verde est donc réinterprété de façon moderne en combinant plaisir de conduite maximum et sensibilité environnementale accrue pour une sportivité consciente et respectueuse de la planète.


Solutions financières de FGA Capital

FGA Capital, la société financière captive des marques de Fiat Group Automobiles, a pour mission d’aider les ventes par le biais de solutions financières spécifiques très attrayantes pour le consommateur.
Le fait de reproposer le nom Giulietta pour une voiture, symbole légendaire de la marque Alfa Romeo, signifie « hériter le passé tout en innovant » pour présenter aujourd'hui un modèle fortement orienté vers le futur en termes de style, de technologie et de performance. Tout comme Alfa Romeo, FGA Capital aussi a dédié une grande attention aux concepts clé de fidélisation et d'innovation au moment de concevoir et de proposer les produits financiers réservés à la nouvelle Giulietta.
Plutôt qu'une seule offre ciblée, FGA Capital a préféré créer une série d'offres en mesure de satisfaire les exigences et les besoins des différents types de clients de ce segment, qu'il s'agisse de clients actuels Alfa Romeo ou de nouveaux clients de la marque.
La stratégie adoptée transversalement sur les marchés pour satisfaire les exigences des clients déjà existants a mis l'accent sur le concept de fidélisation en proposant une structure financière très performante : il s'agit d' « Alfa Romeo più » en Italie et d' « Alfa Romeo to you » à l'étranger, solution d'achat qui permet au client de personnaliser entièrement le contrat et offre surtout une mise à jour continue des contenus qualitatifs et de style. La structure PCP permet de choisir l'apport initial, le montant, toujours limité, du versement et la durée tout en garantissant la sécurité de la Valeur Résiduelle Garantie en plus de la possibilité, à l'échéance du prêt, de choisir entre le remplacement, la revente ou la conservation de sa voiture.
Par ailleurs, « Alfa Romeo più/to you » représente le meilleur outil pour répondre à tous les besoins des clients actuels d’Alfa Romeo grâce à des activités de Service Clients spécialement étudiées.
Pour les nouveaux clients de la marque, FGA Capital propose une modalité d'achat plus flexible : il s'agit de « Alfa Romeo open », financement à crédit classique. Cette offre repose sur un large choix en termes d'apport initial, de durée et de montant du versement, qui pourra être fixé en fonction du budget de chaque client.
C'est ainsi que la nouvelle Giulietta devient réalité puisqu'accessible.
Tous ceux qui souhaitent non seulement satisfaire leur besoin de mobilité mais aussi profiter du plaisir de la conduite allié au confort à bord que seule la Giulietta peut garantir, ont à leur disposition la formule « Alfa Romeo easy go », formule de location Longue Durée réservée aux entreprises et aux particuliers, qui permet de profiter d'une Giulietta sans complications bureaucratiques ou administratives excessives.
Le client dispose aussi toujours de la possibilité d'associer aux solutions proposées d'importants services d'assurance, dédiés à l'automobile tels que l'assurance « Gap », vol/incendie et multirisques et d'autres pour la protection du crédit, offerts à des conditions avantageuses par rapport aux conditions normales de marché. Le tout spécialement pensé pour vivre son Alfa Romeo Giulietta en toute liberté et en sécurité.
Remonter
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
fredch33



Sexe: Sexe:Masculin
18 Juin 2019
Messages: 7

MessagePosté le: 21 06 19 15:28    Sujet du message: Répondre en citant

Super bien détaillé, merci beaucoup ! love love
Remonter
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Poissonvolant79



Sexe: Sexe:Masculin
11 Avr 2023
Messages: 1

MessagePosté le: 11 04 23 10:50    Sujet du message: Répondre en citant

Super, moi qui ne savais pas tout sur l'alfa giulietta je suis servis.
Encore merci bien.
Remonter
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Bayonnais64



Sexe: Sexe:Masculin
06 Mai 2024
Messages: 7

MessagePosté le: 07 05 24 21:55    Sujet du message: Répondre en citant

ouah, une vraie encyclopédie. MERCIIIII
Remonter
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Alfa Giulietta Les Dossiers Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1



 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum